Connaitre les spécificités d’une moto routière avant d’en acheter

Sur le marché des deux roues, il existe énormément de modèles et de catégories de moto qu’on peut se perdre dans le choix. Si vous voulez quelque chose de cool, qui peut emmener voyager sur un long trajet, les modèles de moto routière sont parfaits. En plus d’avoir un caractère sportif, ces motos sont aussi adaptées aux situations et aux critères des routes en ville.

Les avantages de ce type de moto et les formalités à respecter avant de prendre la route

Les spécificités d’une moto routière confirment ses avantages principaux. Ce type de moto est particulièrement polyvalent et permet de circuler en ville librement, mais aussi de voyager sur une longue distance étant donné que c’est un véhicule dans la catégorie des grosses cylindrées. C’est aussi une moto qui est très performante. En effet, même si c’est une moto à l’allure très robuste et assez imposante, elle est très pratique et très maniable. Vous pouvez la prendre en main facilement et la dompter rapidement. Par ailleurs, contrairement aux petites motos citadines, on peut embraquer sur la moto avec un passager qu’on sillonne la ville, ou qu’on fasse un voyage sur beaucoup de kilomètres. Pour ce faire, le passager pourra s’assoir sur une seconde selle qui se trouve à l’arrière du pilote. Concernant les formalités nécessaires avant de monter ce type de moto, comme c’est une moto qui dépasse les 50 cm3 et qui a une cylindrée minimum de 125 cm3, vous devez être en possession d’un permis B avant de pouvoir la montée. Pour les conducteurs qui sont âgés de plus de 16 ans, il est également possible de se doter d’un permis A1 pour la piloter. Pour avoir ce permis, vous devez passer par une auto-moto-école, et prendre des cours sur les codes de la route pendant quelques heures, et une formation pratique, avec un moniteur, en quelques heures également. Si la moto fait plus de 125 cm3, il est nécessaire de disposer d’un permis spécifique pour les motos. Concernant le prix de l’assurance appliquée à ce type de moto, un véhicule neuf reviendra moins cher à la cotisation qu’un ancien. En d’autres termes, plus votre moto sera ancienne, plus vous avez des risques et donc, votre assureur vous intègrera dans les contrats d’assurance assez chers.

Le prix de ce type de moto

Le prix d’une moto routière va dépendre de son modèle. En effet, dans cette catégorie de 2 roues, on peut encore avoir différentes sous catégories. C’est à partir de là qu’on pourra définir le prix. En premier lieu, vous avez les motos routières qui sont sportives. Ce sont des modèles compactes, parfaitement maniables, et généralement, de petites tailles. Cependant, même avec cette petite taille, on pourra toujours accueillir un passager à l’arrière et même, y attacher une petite quantité de bagages. On notera juste qu’ils sont idéals si vous faites des courses en ville ou si vous vous rendez à la campagne, pourvu qu’elle ne soit pas très loin. On peut avoir ce type de moto à 8 000 euros max. Ensuite, vous avez les motos routières citadines. Également d’une allure assez légère et pouvant transporter un voyageur et des bagages, cette moto permet de faire un trajet plus long que la première, sportive. Néanmoins, on la préfère en ville que sur route étant donné qu’elle n’a pas un bon comportement sur l’autoroute, et dans les virages. On peut en avoir aux environs de 10 000 euros. Et enfin, vous avez la catégorie des polyvalentes. Si vous cherchez une moto routière à la fois sportive et ayant une bonne tenue de route sur les autoroutes, il faut choisir cette dernière. En plus de cela, elle peut accueillir un grand volume de bagages, et un passager. Mais il faut s’attendre à une conduite plus musclée avec ce modèle qui ne coute qu’environ 9 000 euros.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *