La moto idéale pour une femme de petite taille

Il semble qu’à l’arrivée des beaux jours, de nombreuses femmes s’intéressent de plus en plus à la moto, dans le sens où les achats de moto par les femmes augmentent joyeusement. Est-ce pour pouvoir voyager en toute liberté ? Ou pour séduire ces messieurs tout le long du front de mer ? Toutes les raisons sont bonnes semble-t-il pour acquérir un bel engin dès le début de l’été, ou en plein coeur des vacances estivales.

Oui pour les femmes de petite taille

Quelles que soient les raisons des unes et des autres, la moto permet de vivre de belles aventures et si une femme se sent de conduire un de ces engins, libre à elle ! Il faut tout de même savoir qu’il est préférable de passer d’abord son permis avant d’envisager d’acheter une moto. La prudence est de mise avec ce genre de véhicule car la sécurité est primordiale. Il est toutefois notoire que des femmes de petite taille hésitent à se lancer, se croyant incapable de conduire une moto, pensant même qu’elles seront la risée de tout le monde justement en raison de leur petit 1m54 ou 55. Mais qu’elles se rassurent : les fabricants ont étudié de près toutes les morphologies et la taille des femmes, et ont mis au point plusieurs modèles parmi lesquels une femme de petite taille peut facilement trouver celui qui lui sied. Et puis, souvent, un peu d’astuce et beaucoup de volonté peuvent tout changer !

Tout est possible !

Donc, que les femmes mesurant moins de 1m60 ne croient pas que la moto n’est pas pour elles ! D’ailleurs, il faut savoir que pratiquement toutes les auto-écoles possèdent CB, CBF ou ER et beaucoup parmi elles disposent de motos aux selles creusées, ce qui les rend accessibles même aux plus petites. Bien que tous les professionnels et tous les moniteurs ne soient pas d’accord sur ce point, des chaussures aux semelles compensées ou des bottes motardes à talons peuvent faire toute la différence. Avec de telles chaussures, une femme de petite taille peut reposer ses pieds sur les pédales. Il ne faut pas non plus qu’elles pensent qu’elles n’auront pas assez de force pour tenir et conduire un tel engin. Pour toutes, même pour les plus grandes, une moto de bon gabarit est toujours impressionnante au début et toutes craignent de ne pas pouvoir la dompter. Cependant, cette crainte se dissipe peu à peu au fil des cours. Le poids et le gabarit ne sont plus aussi pesant au fur et à mesure des séances. Bien sûr, il faut s’attendre à tomber de temps en temps mais comme toute est sous surveillance des moniteurs, rien de grave ne peut arriver.

Pour quelle moto opter ?

Maintenant que la maîtrise est acquise et le permis en poche, il est temps de se décider pour la moto à acheter. Le meilleur choix consiste à se procurer la même moto que celle avec laquelle on a pris des cours. On a déjà acquis de l’assurance avec, on en connaît presque toutes les ficelles, on sait combien elle pèse, on sait la manier correctement. Le même modèle serait donc plus facile à appréhender. Sinon, une autre moto assez identique ou chercher des modèles de moto possédant des selles creusables. Au besoin, faire creuser la selle chez un sellier. Une femme de petite taille peut lui demander d’effectuer n’importe quelle modification de manière à ce qu’elle puisse maîtriser son engin comme il faut. Les motos dites sportives sont aussi intéressantes car elles sont légères mais avant de fixer son choix, il faut toujours faire des essais. La stabilité est le facteur clé à prendre en considération.

Des mesures à prendre

Posséder une moto peut être très grisant mais il ne faut pas perdre la tête et gardez les pieds sur terre. Des mesures de sécurité de base doivent être comprises et appliquées en permanence, par exemple le fait de toujours se garer vers une sortie. Ce qui veut dire qu’il ne faut pas se garer face à une impasse ou encore sur un trottoir trop élevé. Se garer sur une pente peut aussi s’avérer risqué car souvent, pour repartir, il est difficile de remettre la moto bien droite. Lorsqu’il faut s’arrêter, veiller à ne jamais poser son pied dans un creux, cela peut être très dangereux de ne pas avoir le pied bien à plat. Il faut éviter tout mouvement brusque, en particulier les arrêts, au risque de se faire basculer en avant. Pour la bagagerie, un Whoppa bag est le plus indiqué, il suffit de l’installer sur la selle passager. Il présente une excellente étanchéité et possède une grande contenance mais surtout, on ne le sent presque pas, c’est-à-dire qu’il ne touche pas le dos de la pilote et celle-ci ne sentira presque pas son poids.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *