Moyens de transport et innovations : à quoi devons-nous nous attendre ?

De nos jours, les ingénieurs automobiles, maritimes et aéronavals travaillent activement pour développer des véhicules modernes. En effet, de grandes innovations seront au programme pour ces moyens de transport et la mobilité connaîtra une ère de révolution. Voici une liste non exhaustive des futurs moyens de transport innovants que vous verrez bientôt circuler dans les routes, sur les rails, sillonner les océans ou parcourir le ciel.

Les camions de livraison automatisés

Le cours des transports des marchandises aux particuliers va changer grâce à cette nouvelle technologie. Il s’agit par exemple des livraisons de nourritures et de colis. L’avantage est de pouvoir réduire la durée des délais de livraison qui est souvent une problématique pour les clients et les fournisseurs.

Les autoroutes connectées

Comme vous le savez, bientôt, nous n’utiliserons plus de carburants, mais de l’électricité pour recharger les voitures. Ces autoroutes connectées permettront alors aux voitures de se recharger via des câbles même en plein voyage. Et l’énergie solaire assurera l’approvisionnement en énergie.

Les trains sur des rails virtuels

Cette innovation permet aux trains de circuler sur des rails virtuels constitués seulement par des lignes peintes au sol. Bien entendu, ces rails intelligents permettent de réduire les coûts de construction des infrastructures et la durée de la construction. Une véritable intelligence artificielle !

Les taxis drones

Savez-vous que certains drones sont aujourd’hui utilisés pour transporter des marchandises ? Et bientôt, des taxis drones vont être utilisés pour transporter des passagers. En 2017, un taxi drone a déjà fait son baptême de l’air à Dubaï. Prochainement, des taxis drones dans le ciel deviendront pour beaucoup très banals.

Cargos contrôlés à distance

La campagne de lancement de ce moyen de transport maritime est prévue pour cette année 2020. Le but est d’avoir des navires entièrement autonomes qui circulent sans équipage. Ainsi, les activités de contrôles peuvent se faire à distance, depuis les ports par exemple.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *