Carte grise de moto : comment la changer ?

Comme les voitures, les motos doivent être immatriculées pour pouvoir circuler. D’où la nécessité d’avoir une carte grise de moto qui mentionne votre nom et l’adresse de votre domicile. Si vous souhaitez céder votre 2 roues, le nouveau propriétaire doit changer la carte grise. Il en est de même si vous allez déménager et changer d’adresse, vous aurez aussi besoin de la refaire.

Faire appel à un professionnel pour le changement de carte grise

On peut faire changer la carte grise d’une moto neuve ou d’occasion en passant par un professionnel. Il se chargera de toutes les démarches à votre nom, sans que vous ayez à vous déplacer. Ce professionnel peut être un garage, un commerçant ou un professionnel en location de motos habilité par le ministère de l’Intérieur. Un autre avantage de faire appel à un professionnel est que les procédures sont rapides et fiables. Toutefois, il faut prévoir en plus du prix de changement de la carte grise, les frais de service du professionnel. Ces derniers ne sont pas fixes, mais varient d’un professionnel à un autre.

Les documents nécessaires pour un changement de carte grise

Que vous preniez en charge seul le changement de votre carte grise ou confiiez la mission à un professionnel, les documents à fournir sont les mêmes. Bref, il faut remettre l’ancienne carte grise. Si vous avez acheté la moto, elle doit comporter la date de vente et la signature du vendeur. Si elle est d’occasion, un certificat de cession est requis. Si elle est âgée de plus de 4 ans, ajoutez un justificatif du contrôle technique à votre dossier. Comme votre nom et votre adresse doivent figurer dans la carte grise, il faut aussi fournir un justificatif de domicile de moins de 3 mois, ainsi qu’une copie de votre pièce d’identité valide et à jour. Joignez en dernier lieu, un certificat de non-gage, un chèque du montant de la nouvelle carte grise et le formulaire Cerfa n°13757*03 dûment rempli, avec votre dossier de demande.

Le CPI ou Certificat Provisoire d’Immatriculation

Une fois que vous avez déposé votre demande, le professionnel qui s’occupe de votre dossier se chargera de vous remettre un CPI ou Certificat Provisoire d’Immatriculation pour que vous puissiez rouler librement sur le territoire français en attendant de recevoir la nouvelle carte grise. La durée de validité de ce certificat est de 1 mois à compter de sa date de délivrance.

Les qualifications d’un professionnel qui peut s’occuper de la carte grise de moto

Un professionnel qui peut s’occuper du certificat d’immatriculation de moto doit être habilité à faire toutes les démarches de changement de carte grise auprès de l’Agence Nationale des titres Sécurisés ou ANTS. Il doit aussi avoir en sa possession une convention d’agrément afin que les taxes de votre carte grise puissent être prélevées en amont avant de les verser au Trésor Public. Outre cela, vous pouvez obtenir un numéro d’immatriculation directement auprès de ce type de professionnel agréé par l’État. En même temps, il va enregistrer votre demande dans le SIV ou Service d’Immatriculation des Véhicules. Il a aussi l’habilitation émanant de la préfecture pour assurer la délivrance de votre CPI le temps que la nouvelle carte grise vous soit remise.

Le cas du changement d’adresse du propriétaire

Pour changer sa carte grise, on peut faire appel à un professionnel habilité dans n’importe quel département. La seule condition est que l’immatriculation de votre moto soit déjà française. Si vous déménagez, l’immatriculation de votre 2 roues restera la même si vous êtes sur le territoire français. Elle est définitive et permanente une fois qu’elle est délivrée. Toutefois, seule l’adresse figurant sur la carte grise doit être changée si vous devez déménager. Par ailleurs, il est autorisé de faire au maximum 5 changements d’adresse sur une carte grise.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *